Des ulémas du Sahel veulent contribuer au règlement de la crise malienne

La Ligue des ulémas, prédicateurs et imams du Sahel veut apporter sa contribution au règlement de la crise malienne, a affirmé dimanche à Alger son président, Cheikh Abdou Daouda Boureima.

« Le Mali est un pays souverain dans ses décisions. Ce que nous pouvons faire c’est voir comment apporter notre contribution dans le règlement du problème que connaît ce pays, en tant que musulmans et ulémas », a déclaré à l’agence APS, Cheik Boureima du Niger en marge du second congrès de la Ligue.

« La Ligue veut apporter sa contribution dans la recherche de solutions aux problèmes qui se posent à toute la région (du Sahel) », a-t-il souligné.

La création de cette Ligue s’est faite après les travaux de la rencontre des ulémas, prêcheurs et imams d’Algérie, du Mali, du Niger, du Burkina Faso et de Mauritanie qui s’est tenue en janvier à Alger sous le thème : « L’extrémisme religieux dans la région du Sahel: les causes et les solutions à apporter ».

Elle se propose de « lutter contre l’extrémisme religieux et le terrorisme sous toutes formes ».

Une opération lancée en janvier par la France, en soutien à l’armée malienne, a permis la reprise des principales villes du nord du Mali, occupées depuis l’an dernier par des groupes islamistes liés à Al-Qaïda.

Vous allez aimer lire ces articles

UN APPEL À TÉMOINS…

Lettre à grand-père: Cher grand-père

Lettre à grand-père: Cher grand-père…

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct