Reprise officielle des activités à l’Ecole de maintien de la paix de Bamako

APA-Bamako (Mali) L’Ecole de maintien de la paix (EMP) Alioune Blondin Bèye de Bamako a repris officiellement ses activités à la suite de la signature mercredi d’un mémorandum d’entente avec la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Ecole maintien paix Bamako

L’accord a été signé en présence du directeur par intérim de la division des droits de l’homme de la MINUSMA, M. Arnaud Royer, et du directeur de l’école, le général de division Mahamane Touré.

Il engage l’EMP à mettre en œuvre un programme visant à mieux préparer les personnels militaires et civils maliens et africains à la prise en compte de la dimension droits de l’homme dans les opérations de maintien de la paix à travers le monde.

Héritière de l’Ecole de maintien de la paix de Zambakro (Côte d’Ivoire) qui a fermé en 2002, l’EMP de Bamako est en charge des formations du niveau tactique, en liaison avec le centre international « Kofi Annan » d’Accra (Ghana) dévolu à la formation du niveau opératif, et le War College d’Abuja (Nigeria) qui, lui, est voué au niveau stratégique.

L’Ecole connaissait depuis deux ans, un grand ralentissement de ses activités, suite à la crise politique et sécuritaire qui a secoué le Mali et dont le pays tente de se remettre progressivement avec l’appui de la communauté internationale.

AT/od/APA 2013-10-30 15:49:55

Source: APA News

Vous allez aimer lire ces articles

Lettre à grand-père: Cher grand-père

TIK TOK : Un monde à part

Chicha : Le nouvel opium de la jeunesse malienne

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct