L’ANADEB reprend vie: le Mali se projette d’être un leader dans la production de biocarburants

LE BRESIL METTRA SON EXPERTISE AU SERVICE DU MALI

Le Brésil signera avec le Mali dans les tous prochains jours un partenariat pour développer le biocarburant avec toile de fonds le transfert de technologies et développement des équipements. Cette déclaration est de l’ambassadeur du Brésil au Mali très satisfait, hier, du démarrage des activités de l’Agence nationale pour le développement des biocarburants (Anadeb).

Le diplomate brésilien, qui a été impressionné par les réalisations de l’Agence, était l’invité de la visite que le Ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, M. Lamine Seydou Traoré, a effectué au siège de l’Agence pour s’enquérir des avancées réalisées par cette structure qui peinait à réaliser ses missions depuis plusieurs années maintenant.

Le constat est que l’Anabed a repris vie. Elle s’est dotée de nouveaux locaux et d’équipements et a repris langue avec les producteurs du jatropha ou pourghère motivés à produire beaucoup par ses soins. L’Agence a même installé une mini-station de ravitaillement en huile de pourghère utilisée aussi comme carburant à cause de ses propriétés de non pollueur. Donc de l’énergie propre.

Le Ministre Lamine Seydou Traoré s’est réjoui des réalisations effectuées par la nouvelle direction en seulement 6 mois d’activités. Il a exprimé la volonté des hautes autorités de faire du Mali un champion en Afrique de l’Ouest dans le secteur des biocarburants.

Ministère des Mines, de l’Energie et de l’Eau

Vous allez aimer lire ces articles

RENOUVELLEMENT DU MANDAT DU DELEGUE DE LA ZONE OFFICE DE NDEBOUGOU : Abdoulaye Daou au cœur de la polémique

CODES MINIERS DITS ‘’ATTRACTIFS’’ : Des machins mis en place par le FMI et la Banque mondiale pour piller les ressources africaines !

MALI-BANQUE MONDIALE : Sanctions levées

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct