STATISTIQUES/ NTIC : Un accord de coopération pour innover l’environnement

« Vers l’émergence des nouvelles solutions pour innover l’environnement de la statistique et des technologies ». C’est à cet objectif que s’attaquent l’Institut national de la statistique (Instat) et la fondation Tuwindi, dans un nouvel accord-cadre de coopération scientifique et technique. Le document a été signé, mercredi 5 mai, au siège de l’Instat à Hamdallaye ACI.

Le directeur général de l’Institut national de la statistique (Instat), Dr. Arouna Sougane et le directeur exécutif de la fondation Tuwindi, Tidiani Togola, ont apposé ce mercredi, leurs signatures en bas d’un accord-cadre de coopération scientifique et technique.

A travers cette signature, l’organisation de droit malien non partisan à but non lucratif et l’établissement public à caractère scientifique et technologique s’engagent à entreprendre ensemble des actions d’échange d’informations, de savoirs et savoirs faire de formation et d’expertise dans les domaines de la statistique et des technologies de l’information et de la communication.

Selon le directeur exécutif de la fondation Tuwindi, ce partenariat va permettre, d’une part, de faire en sorte que les statistiques puissent être intégrées dans les activités des populations avec lesquelles la fondation travaille.

« De notre côté, les technologies que nous développons et qui s’appuient sur des données puissent se faire de manière très professionnelle », a ajouté M. Togola, Il poursuit et affirmera que « le partenariat va aider aussi à aller vers l’émergence des nouvelles solutions qui permettront véritablement d’innover l’environnement de la statistique et des technologies ».

L’accord est conclu pour une durée de cinq ans renouvelables. Selon ses clauses, les actions porteront entre autres sur la réalisation conjointe des opérations de collecte, le traitement et l’analyse de données ou d’actions spécifiques, la valorisation des résultats des activités statistiques et le transfert de technologies.

De même que sur des actions de formation à la recherche et de perfectionnement de personnels et d’étudiants ; la documentation, l’information et la valorisation scientifique et technique ; et la recherche de financements nationaux, régionaux et internationaux ;

Des projets communs qui pourront être ouverts à d’autres parties prenantes, aussi bien aux niveaux national, régional qu’international”, précise le document.

Le directeur général l’Institut Dr. Arouna Sougane, pour sa part, a assuré, que « l’Instat va tout mettre en œuvre dans le domaine de compétence pour la réussite de cette collaboration fructueuse ». Selon le directeur général, le projet est en accord avec les lignes directrices de son institut dont, la « vocation est de fournir des données statistiques et les analyser sur tous les phénomènes nationaux ».

Kadiatou Mouyi Doumbia

Source: Mali Tribune

Vous allez aimer lire ces articles

9ème Comité de pilotage du PCA-GIRE: le satisfecit des partenaires techniques et financiers

Mali : Une centrale pour donner de l’énergie et contribuer à l’assainissement de la ville de Bamako

Gestion transparente des dépenses et des recettes : pas sans le numérique

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct