Corruption à ciel ouvert à Mopti: La complicité entre douaniers et transitaires fait perdre des centaines de millions F CFA aux services des impôts

Quand des Douaniers et Transitaires cassent le sucre sur le dos du Service des Impôts à Mopti, cela fait perdre des centaines de milliards F CFA à l’Etat. La preuve.

Dans un passé récent, dans la Venise malienne, les services douaniers étaient considérés comme le pilier de l’économie de la région à cause de leurs apports dans le budget national. Mais il est aujourd’hui avéré qu’en complicité avec des Douaniers, des Transitaires contournaient les impôts afin de se soustraire du paiement de certains droits (affaires économiques, dans le cadre du dédouanement des véhicules).

Comme pour dire que la quote-part des Impôts, pourtant déclaré dans les PV et autres documents administratifs établis à cet effet, n’est jamais payée.
A titre illustratif, si un véhicule est âgé de l’année 2005, les frais afférents s’élèvent à 25.000 FCFA. Mais ils déclarent le même véhicule à l’année 2022 qui revient alors à la somme de 5000 FCFA.

Mais les PV restent inchangés sur l’année initiale c’est-à-dire l’année 2005.

Une fois l’enregistrement du PVC effectué dans le registre de l’ONT, la Direction Régionale envoie par bordereau le PVC signé par le directeur au représentant DGCC du Guichet unique.

Le manège est à l’origine d’une perte énorme pour les caisses de l’état.

Tout se passe entre certains agents des douanes et des transitaires de la région.

Dans le cadre de la lutte contre la corruption, le pôle économique doit enquêter sur cette affaire qui compromet la marche en avant de Mali-Kura.
Nous y reviendrons dans nos prochaines parutions !

Amadoun N CAMARA

Source : La Différence Hebdo

Vous allez aimer lire ces articles

Burkina Faso : une compagnie russe obtient un nouveau permis d’exploitation d’or

Incarcération de Youssouf Bathily: Le secteur privé sursoit à son mot d’ordre de grève

Incarcération de Youssouf Bathily: des opérateurs sursoient à leur protestation

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct