Distinction honorifique : Le “Tableau de Mérite” décerné au directeur général des douanes, Mahamet Doucara !

Le directeur général des Douanes, l’Inspecteur général Mahamet Doucara, vient de recevoir une distinction dénommée “Tableau de Mérite” offerte par l’Association des femmes douanières et épouses de douaniers dont la présidente est Mme Sidibé Awa Ibrahim Doumbia. Il s’agissait de récompenser le mérite d’un homme engagé et déterminé pour l’amélioration des conditions de travail des douaniers et l’atteinte des objectifs de recettes douanières.

L’Association des femmes douanières et épouses de douaniers, sous le leadership de l’Inspectrice Sidibé Awa Ibrahim Doumbia, vient de récompenser le directeur général des douanes, l’Inspecteur général Mahamet Doucara. Cela pour ses efforts dans le cadre de l’amélioration des conditions de travail des agents et surtout le sérieux qu’il a inculqué dans le combat de la stabilisation des recettes douanières, conformément aux objectifs annuels assignés par les plus hautes autorités.

La remise de cette distinction honorifique s’est déroulée, le 31 mars dernier, dans la salle de réunion de la Direction générale des douanes, en présence de plusieurs cadres et agents douaniers. En plus du directeur général, Mahamet Doucara, on notait aussi la présence du directeur général adjoint, le colonel-major Amidou F. Bakhaga, du chef du Bureau du contrôle interne (Bci) le colonel Ahmed Ag Boya.

Aux dires de la présidente de l’Association des femmes douanières et épouses de douaniers, Mme Sidibé Awa Ibrahim Doumbia, “ce Tableau de Mérite” décerné au directeur général Mahamet Doucara est le résultat d’un énorme travail abattu par le premier responsable de l’administration douanière depuis sa prise de fonction.

“Vous savez, la récompense du mérite doit se faire du vivant du récipiendaire et aussi, que cela se fasse au moment où la personne est en activité. On ne peut pas attendre que nos méritants soient récompensés après leurs morts. Cette initiative de décerner un Tableau de Mérite au directeur général Mahamet Doucara a été évidemment prise par l’ensemble des membres du bureau de notre association. Je dis félicitations et bravo au directeur général”, a déclaré Mme Sidibé Awa Ibrahim Doumbia avec beaucoup d’émotion.

Rappelons que le directeur général des douanes, l’Inspecteur général des douanes Mahamet Doucara, et son équipe, ont réalisé une belle performance au cours de l’exercice 2020 en termes de mobilisation des recettes. Ils ont versé au Trésor public 576, 476 milliards Fcfa, malgré les nombreuses difficultés auxquelles le Mali est confronté. Il s’agit surtout de la crise sanitaire avec la pandémie de coronavirus.

Face à ces résultats, Mahamet Doucara a reçu une lettre de félicitations en date du 2 mars 2021 du ministre en charge de l’Economie et des Finances, Alousséni Sanou. “Dans le cadre de la réalisation des objectifs quantifiés de recettes au titre de l’année 2020, l’administration des douanes a mobilisé 576, 476 milliards Fcfa au profit du Budget de l’Etat.

Par rapport aux prévisions de recettes assignées à la Direction générale des Douanes, dans le cadre de la loi de Finances rectificatives 2020 fixées à 567 milliards Fcfa, le taux de réalisation a été de 102, 20%.

A ce titre, je vous adresse mes félicitations et encouragements. Ces félicitations vont également à l’ensemble du personnel de l’Administration des Douanes”, a souligné le ministre Alousséni Sanou. Cette performance, selon le ministre de l’Economie et des Finances, est la résultante des efforts conjugués de tous.

Dans le souci de pérenniser cette performance ainsi amorcée, le ministre Alousséni Sanou invite Mahamet Doucara et son équipe à redoubler d’efforts pour la réalisation, voire le dépassement des objectifs de recouvrements de l’année 2021 fixés à 656, 200 milliards Fcfa.

Aujourd’hui, on peut dire sans risque de se tromper que l’administration des douanes est dans la bonne dynamique pour l’atteinte des objectifs fixés car les statistiques du mois de mars  donnent le sourire.    

   El Hadj A.B. HAIDARA

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

CILSS : La préparation de la campagne agricole 2020-2021 et l’anticipation des risques d’inondation récurrents au cœur d’une conférence de presse

BAMAKO : Les femmes maraichères face aux dangers des prédateurs fonciers

KAYES : hausse du prix des denrées alimentaires

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct