Douanes maliennes : mieux loger pour mieux servir

4.531.198.197 FCFA. C’est la manne financière qui a permis de loger les soldats de l’économie du Mali de neuf, leur offrant ainsi le cadre le mieux approprié pour mener à bien leurs missions régaliennes toujours avec vigilance et loyauté.

Cinq niveaux (R+4) et cent quarante-sept bureaux ; deux salles de conférence ; deux ascenseurs ; une salle multimédia ; deux escaliers de secours ; une salle d’archives et un réfectoire pour cent convives situés sur la terrasse supérieure. Voilà en détail la nouvelle direction générale des Douanes, située à Samako et qui a été inaugurée le 19 septembre 2022 par le président de la Transition, chef de l’État, le colonel Assimi Goïta.

En face de cet imposant immeuble, le visiteur attentif observera aussi avec respect le Monument aux Morts et le mat du drapeau national. Ce joyau abritera également les bureaux du directeur général des Douanes et de son adjoint, les quatre (04) services en staff auprès du directeur général des Douanes, cinq des sept directions centrales de la Douane, le service de sécurité et le service d’entretien.

Il abrite également le Centre de Formation des Douanes ainsi que les futures infrastructures du Centre d’Expertise technique, du centre de formation militaire des agents des Douanes, des logements d’astreinte pour le personnel en service et un parking de trois cents places. L’immeuble est approvisionné en eau courante par un forage équipé de matériels solaires, l’électricité est fournie par un groupe électrogène de 400 KVA en plus de la connexion au réseau EDM-SA.

L’infrastructure a coûté 4.531.198.197 F CFA entièrement financés par le Budget national. Sa réalisation a été confiée aux entreprises COMATEXIBAT SA et EDAK, au Cabinet Architecture Style et Technique (ASTEC), au bureau ALPAGES-Mali pour le contrôle des travaux et à AGETIER-Mali pour la Maîtrise d’ouvrage délégué. « C’est la première fois, depuis 1960, que l’Administration des Douanes du Mali disposera d’une infrastructure construite spécialement pour abriter les services centraux de la direction générale des Douanes », a déclaré Alousséni Sanou, ministre de l’Économie et des Finances.

 Ousmane BALLO

 Source : Ziré

Vous allez aimer lire ces articles

Plan d’action d’apex pour 2022-2025 : le mali entend favoriser ses exportations à travers la SNDEX

Côte d’Ivoire, Congo, Sénégal : comment les États réagissent à la menace d’une grève du ciel

Togo : Faure Gnassingbé prend 10 nouvelles mesures pour lutter contre la vie chère

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct