EMBARGO DE LA CEDEAO CONTRE LE MALI: DÉJÀ DES TENSIONS À LA FRONTIÈRE MALI-SENEGAL

Suite aux décisions de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) prises  le dimanche 09 janvier dernier à Accra, les autorités sénégalaises ont fermé leur frontière avec le Mali. À Diboly et à Kidira, frontières Mali-Sénégal, la tension est vive entre les populations.

La fermeture des frontières de l’espace CEDEAO avec le Mali est l’une des décisions dures de l’organisation sous-régionale prise lors du dernier Sommet extraordinaire à Accra. Les Chefs d’État de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont en effet décidé de sanctionner sévèrement la junte au pouvoir au Mali afin de la contraindre à organiser les élections au plus vite.

Mais cette mesure, loin de causer du tort aux seuls dirigeants de Bamako, met en mal le bon voisinage entre le Mali et le Sénégal. En effet, quelques jours après la fermeture des (…)

DEMBA KONTE

Source: NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

La classe « pourritique » malienne

Contôle du prix des produits par les autorités : des procès-verbaux dressés à l’encontre des contrevenants

Sahel : l’UE octroie plus de 2 milliards 6 00 millions pour renforcer la résilience des communautés déplacées et leurs hôtes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct