En réponse aux sanctions de la Cedeao et de l’Uemoa : Les autorités maliennes annoncent la fermeture effective des frontières

Dans un communiqué de presse, le ministre des Transports et des Infrastructures du Mali informe l’opinion publique, de la fermeture effective des frontières terrestres et aériennes du Mali avec les Etats membres de la Cedeao.

 

Selon Mme Dembélé Madina Sissoko, cette mesure est prise conformément aux instructions du gouvernement du Mali en réponse aux sanctionnées prononcées contre le pays par  la Cedeao, l’Uemoa à l’issue des sommets extraordinaires du 9 janvier 2022. Elle rappelle que la mesure concerne uniquement les pays membres de la Cedeao conformément au principe de la réciprocité.

Le ministre sait pouvoir compter sur le sens civique et l’engagement patriotique des opérateurs et des usagers des transports pour contribuer à relever le défi de l’affirmation de l’Etat souverain du Mali.
Adou FAYE

Source : LEJECOM

Vous allez aimer lire ces articles

Sanctions CEDEAO : Les sucreries Sukala et NSukala sollicitées

Modibo Mao Makalou, Economiste : « Il fau éviter une confrontation avec la Cédéao… »

Gel du Fcfa contre un état souverain : Quand le problème suggère sa propre solution

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct