ENTRETIEN DES ROUTES: Plusieurs axes de la Commune VI réhabilités

Après une dégradation poussée des axes routiers dans le district de Bamako notamment en Commune VI, la direction nationale des Routes, à travers l’AGEROUTE intensifie les actions d’entretiens routiers, saluées par la population. 

 

Attribués à l’entreprise commerce général Fodé Coulibaly (ECGF), les travaux d’entretien routier menés sur certaines voies routières de la Commune VI ont permis d’endiguer le calvaire des usagers. A Niamakoro, sur l’axe des 30 mètres, l’entreprise en charge a réhabilité environ 240 mètres. Ces travaux ont été rendus possibles grâce aux prouesses de la Direction nationale des routes avec l’appui du gouvernement.

Les travaux ont consisté à la reconstruction complète de certaines parties des routes, facilité l’écoulement rapide des eaux de pluie, à travers le curage et la reconstruction des caniveaux. En visite sur ces sites, le lundi 5 octobre 2020, Tiémoko Diakité, contrôleur de l’entreprise se confie :

« Nous avons fait le curage des caniveaux pour faciliter l’évacuation des eaux de ruissellements du goudron. Mais nous avons aussi remarqué que la population jette des ordures dans les caniveaux, ceux qui sont d’ailleurs à la base des dégradations de nos routes. Dans cette zone, il fallait refaire le goudron avec les graviers. Nous avons décapité des parties jusqu’à 30 cm et refaire avec les graviers concassés. Nous invitons humblement la population à ne pas verser les ordures dans les caniveaux. Car dira-t-il, les caniveaux ne sont pas faits pour ça », a indiqué Tiémoko Diakité.

Du côté de la population, on sentait de la joie sur les visages.

« La route des 30 mètres était devenue impraticable à cause de sa dégradation poussée. Mais cette entreprise a fait un travail de renforcement impressionnant. Nous sommes très contents et nous voulons que la direction nationale des Routes continue sur cette voie afin de soulager les populations », a lancé Mme Safiatou Keita.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous allez aimer lire ces articles

Forum Malien des Acteurs Humanitaires : L’événement prévu du 19 au 21 août 2021 à Bamako

Enquête d’opinion Mali Mètre : 66,1% des Maliens n’ont aucune connaissance de l’accord pour la paix et la réconciliation

Relance du chemin de fer : Et si le problème se situait à la Sopafer ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct