Le jeudi 19 décembre 2019 comptera sans doute parmi les meilleurs par les membres et sympathisants du syndicat national des banques et établissements financiers (SYNABEF). En effet, cette date commémore l’inauguration de son nouveau siège, sis à Sébénicoro. Lors de la cérémonie d’inauguration, le journal ‘’Le Confident’’ a tendu son micro à M. Hamadoun Bah, président du SYNABEF.  

Lisez plutôt ses impressions…

Le Confident : L’inauguration du nouveau siège du SYNABEF est un évènement grandiose, quel est le sentiment qui vous anime à cet effet ? 

HB : C’est le sentiment de mission accomplie. L’obtention d’un siège a été une des recommandations phares du congrès du SYNABEF du 28 et du 29 novembre 2018. C’était donc une mission pour le bureau qui venait d’être mis en place. Et que j’ai eu le privilège de diriger.

C’est également un sentiment de fierté d’autant qu’il émane des efforts de chaque travailleuse et travailleur, des Camarades membres du SYNABEF. C’est grâce à leurs cotisations que nous avons pu. Grand bravo à chacun d’eux.

Le Confident : En quoi ce siège viendra contribuer aux actions du SYNABEF ?

H B: Ce siège contribuera tout d’abord à nous rassembler davantage et à nous unir. Il permettra un meilleur archivage de nos dossiers et également à nous situer. Désormais nous avons une adresse propre à nous et nos courriers ne seront plus éparpillés. Aussi, il s’agit d’un cadre de travail descend qui nous permet de murir des réflexions pertinentes pour nos projets futures.

Le Confident : Quelles sont les missions du SYNABEF ?

H B: Les missions du SYNABEF c’est tout d’abord de préserver l’outil de Travail, de défendre nos entreprises et de nous battre pour le Droit des travailleuses et travailleurs de nos secteurs. Notre mission est La défense des intérêts matériels et moraux de l’ensemble de nos militants. Notre boulot est de rassembler les travailleurs du Mali ou qu’ils soient, dans la légalité.

Le Confident : Quels sont les objectifs du SYNABEF dans le cours, moyens et longue terme ?

H B: Les objectifs dans le cours et moyen terme est d’unir l’ensemble des Banques, Assurances, microfinances, établissements financiers et Commerces du Mali. Nos objectifs c’est de réaliser toutes les recommandations du congrès. Notamment la mise en place rapide des deux autres sections restantes, dont : la section des Assurances et la section des Commerces. Aussi, la mise en place des unions régionales.

Notre objectif c’est d’être proche de nos militants d’être à leurs écoutes surtout ceux de l’intérieur notamment des zones difficiles d’accès qui souffrent des affres de l’insécurité.

Notre objectif est de voir l’ensemble des travailleurs du Mali dépasser leur ego pour un objectif commun. Et pour un développement harmonieux de notre pays.

Le Confident : Votre mot de la fin

 

H B: Mon mot de la fin est un remerciement à l’ensemble des travailleurs et travailleuses affiliés au SYNABEF. Nos remerciements vont également à l’endroit des précurseurs du syndicalisme dont le plus emblématique est Tiemoko Grand Kouyaté de la période coloniale. Je salue également mon prédécesseur M. Aguibou Bouaré, qui a largement contribué à l’émergence du SYNABEF en tenant tête face à l’injustice. Enfin, j’en appelle à la solidarité de l’ensemble des travailleurs, à la cohésion et à l’union. Ensemble nous sommes forts et unis nous vaincrons. Que Dieu bénisse le Mali.

 

Interview réalisée par Drissa Kantao

 

10ème ÉDITION DE LA COUPE INTERBANCAIRE : La BMS -SA sur le toit

La coupe interbancaire a connu son épilogue le samedi passé avec un sacre de la BMS S.A au profit de la BIM SA, au terme d’un match plaisant entre les deux banques. Le match ayant été soldé par le nul, la BMS sa, ne trouve son salut que dans les séances des tirs aux buts. En effet, le temps réglementaire affichait un score de 1 but partout.

Finalement, la BMS sa, va s’imposer à travers les séances de tirs aux buts 2 – 1 avec beaucoup de buts ratés des deux côtés. La finale était placée sous la présidence du premier ministre, ministre de l’économie et des finances, Dr Boubou Cissé, qui s’est fait représenter par M. le ministre de la jeunesse et des sports, Arouna Modibo Touré. En présence du président de l’APEBF, ainsi que les différents directeurs généraux des banques et établissements financiers du Mali. La BMS succède ainsi à la BNDA, en tant que champion des banques.

 

Vivement la onzième édition.

Drissa Coulibaly

Source: Le Confident