Le Directeur général de la BDM-SA, Bréhima Amadou Haïdara l’a déclaré : » Nous fondons beaucoup d’espoir sur cette succursale phare pour contribuer à combler les besoins des clients sénégalais, maliens et d’horizons divers «

Comme annoncé dans notre livraison n°5062 du vendredi 16 juillet dernier, le Groupe BDM-SA, dans le cadre de son implantation à l’international, a procédé à l’inauguration de la filiale sénégalaise, le jeudi précédent. La BDM-Sénégal est la 6ème représentation du Groupe BDM-SA, après BDU-Guinée Bissau, BDM-Côte d’Ivoire, BDU-Burkina Faso, BDM-France et le Bureau d’Almeiria en Espagne. Celles-ci seront bientôt suivies de celle du Togo. Les responsables de l’institution place beaucoup d’espoir à la BDM-Sénégal afin de «renforcer l’intégration sous-régionale, contribuer au développement socio-économique en donnant plus de possibilité à la clientèle des deux pays et aux résidents d’autres pays au Sénégal».

 

Plus de 70% des importations maliennes transitent actuellement par le Port de Dakar. Plus de 40% des exportations sénégalaises passent par le territoire malien. Ces échanges  commerciaux drainent  obligatoirement d’importants flux financiers entre les deux pays dont une partie passe par le secteur bancaire. Cependant, d’autres opérateurs de ce corridor, notamment des exportateurs de bétail ou encore des opérateurs de véhicules sont nombreux encore à se déplacer avec de l’argent liquide  entre les deux pays avec tous les risques d’insécurité auxquels ils s’exposent.

L’inauguration de la BDM-Sénégal apparait ainsi comme une opportunité pour ces opérateurs  qui disposent désormais d’une banque répondant à leur attente.  Sans oublier la forte colonie malienne au Sénégal estimée à 50 000 personnes lors du dernier récemment. Cependant, selon le président du Haut Conseil de base des Maliens du Sénégal, ce chiffre est très loin de la réalité.

La BDM-Sénégal, implantée dans l’enceinte de l’immeuble Clair Afrique, Rue Malenfant, place de l’indépendance, Dakar plateau, juste à côté de la Chambre du commerce, est au cœur du quartier des affaires et offre un cadre très accueillant à la clientèle.

La cérémonie officielle  d’ouverture, qui a eu lieu dans le jardin paradisiaque de l’hôtel Pullamn, situé à quelques pas  de la Banque, a été l’occasion pour  l’Administrateur Directeur général de la BDM-SA, Bréhima Amadou Haïdara de rappeler que « Maliens et Sénégalais ont toujours voulu avoir tout en commun et tout en partage « . Pour lui, cet évènement constitue donc l’un des éléments concrétisant cette volonté de nos peuples et de nos dirigeants  de cheminer ensemble et de se tenir la main pour traverser le temps et relever les défis qui se dressent sur le parcours du développement économique, social et culturel.

Contribuer efficacement à la promotion de la bancarisation dans nos pays

«  L’ouverture d’une succursale du groupe BDM au Sénégal vient s’ajouter à la longue liste des réalisations dans le cadre des échanges économiques entre nos deux pays déjà naturellement unis par le sang, la culture, l’histoire mais aussi les vallées, le montagnes, les fleuves et affluents  » a déclaré Bréhima Amadou Haïdara. Qui a rappelé que la création de la BDM-Sénégal est l’une des actions inscrites dans les différents programmes de développement à moyen terme, notamment en ce qui concerne l’extension du réseau dans la sous-région économique et plus loin à l’extérieur du continent. Et d’ajouter : « Nous sommes fiers de mettre en route cette succursale phare du Sénégal dans laquelle nous fondons beaucoup d’espoir pour contribuer à combler les besoins de la clientèle sénégalaise, malienne  mais aussi d’horizons divers car Dakar est l’un des carrefours du monde, une ville cosmopolite  abritant les sièges de nombreuses organisations sous-régionales, régionales africaines et mondiales sans oublier beaucoup de citoyens d’autres pays qui choisissent délibérément de s’installer à Dakar. Je leur dis tous que cette banque, BDM-Sénégal, est la leur. Qu’ils en prennent soin afin qu’elle contribue efficacement à la promotion de la bancarisation dans nos pays et assure le financement des nos économies « .

Un Groupe bancaire solide et viable

Abordant dans le même sens, le président du Conseil d’administration de la BDM-SA, Ahmed  Mohamed  Ag Hamani a remercié les autorités sénégalaises pour l’hospitalisé et leur soutien à cette implantation.

Pour lui, c’est un groupe bancaire solide, viable, doté de ressources conséquentes avec l’augmentation de son capital passé de 25 à 50 milliards de FCFA, qui arrive sur le marché sénégalais. Aujourd’hui, la BDM-SA est le leader  du marché  malien et une référence  du secteur bancaire  dans l’Union Économique  et Monétaire  Ouest  Africaine (UEMOA). Elle apportera son expertise au financement  de l’économie  sénégalaise et de la sous-région à  travers  des instruments  financiers classiques  et innovants.

Il a rassuré aussi  sur le management de la banque dont la qualité et les performances ont été reconnues, ces dernières années, avec de nombreuses distinctions comme «le Prix de la Meilleure Banque de l’Afrique de l’ouest»  à deux reprises et son Directeur Général nominé parmi «les cinq meilleurs banquiers du continent en 2021 par African Banker Awards».

Après avoir transmis les salutations  des autorités de la transition  au Président  de la République  du Sénégal, Macky Sall et au Gouvernement  sénégalais pour leur assistance  et leur accompagnement pour l’aboutissement de ce projet, le ministre de l’industrie et du Commerce, Mohamed Ould Mahmoud, dira que  » l’implantation de BDM  Sénégal constitue un jalon important  dans le renforcement  de la coopération  entre le Mali et le Sénégal et témoigne  de la dynamique  d’intégration dans notre Union monétaire. Elle traduit également l’engagement  des dirigeants de la BDM à  accompagner les opérateurs  économiques maliens et leurs partenaires, sachant que la République  du Sénégal  est aujourd’hui  le premier partenaire  commercial du Mali dans la sous-région. En effet, plus de 70% de l’approvisionnement du Mali proviennent  ou transitent par le Sénégal. Dans ce contexte, BDM  Sénégal  contribuera à  renforcer la confiance  entre les partenaires d’affaires  par la sécurisation  des transactions financières « .

Youssouf CAMARA, envoyé spécial

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Société de patrimoine ferroviaire du Mali : Qui pour écouter la détresse des cheminots ?

YOUWAROU : la ville est toujours sans réseau téléphonique

Détournement aux postes de péage : Bientôt la fin de la magouille

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct