Mali : le FMI prolonge de six mois l’allègement immédiat du service de la dette

A travers un communiqué publié le 30 octobre 2020, le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé une deuxième tranche de six mois d’allégement du service de la dette du Mali dans le cadre du Fonds pour la maîtrise et le soulagement des catastrophes (CCRT).

« L’allégement du service de la dette libérera des ressources financières rares pour continuer à renforcer la capacité de soins médicaux du pays et à lutter contre les retombées sociales et économiques de la pandémie du COVID-19 », souligne un communiqué du fonds monétaire international.

Par ailleurs, le FMI explique que cette approbation fait suite à la première tranche de six mois (14 avril – 13 octobre 2020) approuvée le 13 avril 2020 et permet le décaissement de subventions du CCRT pour le paiement du service de la dette éligible impayés au FMI du 14 octobre 2020 au 13 avril 2021, estimé à 7, 50 millions de DTS soit environ 10,59 millions de dollars.

Cette approbation complète une liste antérieure de 28 pays à faible revenu qui ont bénéficié, le 2 octobre 2020, de la deuxième tranche de six mois d’allégement du service de la dette au titre du CCRT.

Pour rappel, l’approbation du Mali a été retardée en raison du coup d’État du 18 août 2020 et du temps nécessaire pour former le gouvernement de transition.

Source: financialafrik

Vous allez aimer lire ces articles

UNITÉ DE TRANSFORMATION DE MANGUE : le Mali renforce l’existant

Rencontre entre le ministre de l’Économie et des finances et les directeurs régionaux de Kayes relevant du département:

Le Mali approuve un prêt de 41,4 millions $ pour la réhabilitation de la route Sévaré – Gao

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct