Mali : Resolute veut lever 40 millions $ pour augmenter la production à la mine d’or Syama

La mine d’or Syama livre chaque année plus de 200 000 onces et fait partie des plus grandes du Mali. Son propriétaire australien travaille depuis quelques mois sur des plans pour prolonger la durée de vie du projet jusqu’en 2033 au moins.

 

Au Mali, les plans de Resolute portant sur l’agrandissement de sa mine d’or Syama se concrétisent un peu plus. La compagnie a annoncé le 10 novembre une levée de fonds en deux étapes, dont la deuxième vise à mobiliser 60 millions de dollars australiens (environ 40 millions $) pour financer une partie des travaux.

Les travaux en question comprennent un programme de forage visant à convertir les ressources de Syama North en réserves de minerai et la finalisation de l’étude de préfaisabilité liée à l’exploitation de ladite zone pour le premier trimestre 2023. Une étude de faisabilité devrait alors être lancée à partir du deuxième trimestre de la même année.

Notons que la première partie de la levée de fonds devrait permettre de mobiliser 140 millions de dollars australiens (93 millions $) pour éponger une partie de la dette de Resolute. Les deux financements seront obtenus via un placement d’actions.

« La société est maintenant en position de force pour poursuivre une nouvelle exploitation à ciel ouvert à Syama North, ainsi que des options d’expansion à faible capital pour le circuit de sulfure », a commenté Terry Holohan, PDG de la compagnie.

Syama est en bonne voie pour livrer 220 000 onces d’or cette année, et la mine devrait continuer à produire de l’or jusqu’en 2033 au moins.

Source : Agence Ecofin

Vous allez aimer lire ces articles

Burkina Faso : une compagnie russe obtient un nouveau permis d’exploitation d’or

Incarcération de Youssouf Bathily: Le secteur privé sursoit à son mot d’ordre de grève

Incarcération de Youssouf Bathily: des opérateurs sursoient à leur protestation

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct