Mali-Russie : Le dynamique partenariat élargi à l’approvisionnement sécurisé du Mali en produits indispensables à l’économie nationale

La Russie va approvisionner le Mali de 60.000 tonnes d’hydrocarbures, 25.000 tonnes de blé, 35.000 tonnes d’engrais qui seront acheminés de Moscou à Bamako via le port de Conakry dans les jours à venir. Telles sont les retombées de la visite officielle que vient d’effectuer à Moscou une forte délégation malienne conduite par le ministre de l’Economie et des Finances, M. Alousséni Sanou. «A la suite de nos échanges, une première expédition de marchandises doit arriver dans quelques semaines à Bamako.  Il s’agit notamment de 60​ ​000 tonnes de produits pétroliers,  25​ ​000 tonnes de blé et 35.000 tonnes d’engrais (urée)», a-t-il confié à l’ORTM mercredi dernier, 2 novembre 2022.

 

Selon le ministre, les premières commandes du Mali doivent atteindre 100 millions de dollars, près de 60 milliards de F Cfa. Et de préciser que c’est le début d’un nouveau partenariat avec la Russie qui doit permettre au gouvernement d’assurer un approvisionnement correct, régulier et sécurisé du pays. «Le Mali a transmis aux autorités russes une convention qui définit les besoins mensuels de notre pays dans les produits, notamment les produits pétroliers, le blé et les intrants agricoles», a souligné le ministre Alousséni Sanou.

Source : Le Matin

Vous allez aimer lire ces articles

Burkina Faso : une compagnie russe obtient un nouveau permis d’exploitation d’or

Incarcération de Youssouf Bathily: Le secteur privé sursoit à son mot d’ordre de grève

Incarcération de Youssouf Bathily: des opérateurs sursoient à leur protestation

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct