Mines : Le propriétaire de la mine d’or Morila a un nouveau DG

Depuis son entrée en production en 2000, Morila a livré plus de 7,5 millions d’onces et peut être exploitée jusqu’en 2030. Le 29 juin dernier, Michael Anderson a démissionné de son poste de DG de l’australien Firefinch, propriétaire actuel de la mine.

La compagnie minière australienne Firefinch, active à la mine d’or malienne Morila, a un nouveau DG. Il s’agit de Scott Lowe (photo), ancien cadre de South32 et ancien responsable régional d’ArcelorMittal au Liberia.

A son nouveau poste, M. Lowe succède à Michael Anderson qui a démissionné depuis le 29 juin 2022, et après un intérim de quelques mois assuré par l’actuel directeur de l’exploitation de la compagnie Andrew Taplin.

« La forte capacité opérationnelle de Scott, associée à son expérience africaine, place Morila et Firefinch entre des mains sûres et sensées pour guider la croissance et la stabilité du projet et de Firefinch », a commenté Brett Fraser, président de la compagnie.

Pour rappel, la mine d’or est le principal actif de Firefinch au Mali, depuis la création d’une nouvelle société, Leo Lithium qui a repris le projet de lithium Goulamina autrefois piloté par la compagnie. A Morila, mine considérée en fin de vie au moment de son rachat en 2020, Firefinch compte exploiter l’or jusqu’en 2030 au moins.

Source: L’Informateur

Vous allez aimer lire ces articles

Plan d’action d’apex pour 2022-2025 : le mali entend favoriser ses exportations à travers la SNDEX

Côte d’Ivoire, Congo, Sénégal : comment les États réagissent à la menace d’une grève du ciel

Togo : Faure Gnassingbé prend 10 nouvelles mesures pour lutter contre la vie chère

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct