Plan d’action d’apex pour 2022-2025 : le mali entend favoriser ses exportations à travers la SNDEX

L’Agence pour la promotion des Exportations (APEX- Mali) a organisé une journée d’information et de plaidoyer pour le financement du plan d’action de la Stratégie nationale de Développement des Exportations du Mali (SNDEX) le jeudi 15 septembre 2022, à l’hôtel Salam. L’objectif visé est de promouvoir les exportations du Mali. C’était sous la présidence du premier ministre par intérim, Abdoulaye Maïga, en présence du ministre du Commerce et d’Industrie, Mahmoud Ould Mohamed, du directeur général de l’APEX- Mali, Massoudou Cissé et bien d’autres personnalités.

Dans ses propos liminaires, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Mahmoud Ould Mohamed a souligné que l’objectif est de tirer profit de l’appartenance du Mali à plusieurs unions économiques douanières ainsi que de préférence commerciale mise en place par certains pays partenaires. Il a ajouté que le gouvernement entend surmonter les difficultés identitaires et les défis liés aux crises multidimensionnelles et d’offrir d’opportunités nouvelles et de développer les filières à forte potentiel d’exportation. « Les 10 filières prioritaires retenues pour la première phase sont celles qui permettraient d’amorcer la transition vers une économie de transformation axée sur la création des valeurs ajoutées, la compétitivité et la durabilité » explique le ministre du Commerce et d’Industrie. À en croire le ministre Ould Mohamed, il s’agit des filières coton, textile et habillement, bétail et viande, cuir et peau, mangue, karité, gomme arabique, sésame, anacarde, patate douce et tourisme.

Pour sa part, le directeur général de l’APEX-Mali, Massoudou Cissé, a rappelé que l’objectif général de cette journée est de favoriser le développement des exportations du Mali à travers une meilleure appropriation de la SNDEX par les acteurs publics, privés et les partenaires techniques et financiers. Pour réduire le déficit de la balance commerciale, l’APEX – Mali  sous l’égide du Ministère de l’Industrie et du Commerce, a sollicité l’appui technique du Centre du Commerce international (CCI) qui  a permis d’élaborer, avec l’implication des acteurs concernés par le commerce extérieur, la feuille de route pour le développement des exportations du Mali. À ses dires, sur les 113 actions envisagées par le plan d’actions 2022-2025, I’APEX-Mali est impliquée dans 89 actions, dont 36 pour lesquelles elle est la première responsable. « Ces actions, constituent des réponses aux défis liées au contexte actuel marqué par les crises sanitaires, économiques et sécuritaires » justifie le directeur général de l’APEX-Mali. Il a remercié le gouvernement du Mali à travers le ministère de l’Economie et des Finances qui, a bien voulu accepter de financer la première année de la mise en œuvre de la SNDEX à hauteur d’un milliard cinquante-quatre millions (1.054.000.000). Néanmoins, les besoins restent encore énormes et des efforts supplémentaires sont demandés pour couvrir les actions prioritaires, évaluées à hauteur de 3.019.666.000 FCFA au titre de la première année de mise en œuvre du Plan d’action de la Stratégie Nationale pour Développement des exportations.

Falaye Sissoko

Source: Canard déchainé

Vous allez aimer lire ces articles

Côte d’Ivoire, Congo, Sénégal : comment les États réagissent à la menace d’une grève du ciel

Togo : Faure Gnassingbé prend 10 nouvelles mesures pour lutter contre la vie chère

Prise en charge de l’AMO : la liste des médicaments révisée

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct