Prix africain de l’alimentation: les candidatures ouvertes pour 2022

Prestigieux prix récompensant une personne ou une institution exceptionnelle qui mène l’effort pour changer la réalité de l’agriculture en Afrique, les nominations pour l’édition 2022 du Prix africain de l’alimentation ont été ouvertes, informe le Comité du Prix ce lundi 17 janvier.

 

Le prestigieux prix de 100 000 dollars américains (57 512 590 francs CFA) met en lumière des initiatives audacieuses et des innovations techniques qui peuvent être reproduites sur tout le continent afin de créer une nouvelle ère de sécurité alimentaire et d’opportunités économiques pour tous les Africains.

Le Comité du Prix, dirigé par S.E. Olusegun Obasanjo, ancien président du Nigeria, prend en compte comme critère la contribution à la réduction de la pauvreté et de la faim, à la fourniture d’une source vitale de revenus et/ou d’emplois en termes mesurables, le potentiel de changement transformateur grâce à l’évolutivité et la durabilité et la sensibilisation et coopération accrues entre les publics et les organisations africaines. « Le Prix africain de l’alimentation rend hommage aux Africains qui prennent en main le programme agricole de l’Afrique afin de créer des richesses et des emplois pour le continent, son économie et ses habitants », a déclaré  Olusegun Obasanjo.

Les candidatures seront clôturées le lundi 16 mai 2022 et les lauréats annoncés  par le Comité du Prix lors du Sommet “African green revolution forum 2022” qui se tiendra à Kigali, au Rwanda, en septembre.

En 2021, le Prix africain de l’alimentation a été attribué à l’Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides(ICRISAT) pour son travail qui a amélioré la sécurité alimentaire dans 13 pays d’Afrique sub-saharienne. Entre 2007 et 2019, l’ICRISAT a dirigé une collaboration de partenaires pour mettre en œuvre le projet de légumineuses tropicales ayant permis de mettre au point 266 variétés améliorées de légumineuses qui ont aidé plus de 25 millions de propriétaires de petites exploitations agricoles à devenir plus résistants au changement climatique, aux épidémies de parasites et de maladies.

Le Prix africain de l’alimentation  a débuté sous le nom de Prix Yara, créé par Yara en 2005, une entreprise française intervenant dans le développement durable. Il a été déplacé en Afrique et rebaptisé  « Prix africain de l’alimentation » en 2016.

 Boubacar Diallo 

Source : Journal du Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Transport ferroviaire au Mali : La reprise du trafic est prévue pour fin décembre 2022

MOUSSADECK BALLY, FONDATEUR DU GROUPE HOTELIER AZALAÏ: « Au Mali, les opérateurs économiques souffrent à cause de l’embargo »

PÉNURIE D’HYDROCARBURES AU MALI: Youssouf Bathily remédie avec 200 camions-citernes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct