Premier ministre et ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé a participé, la semaine dernière, aux assemblées générales du FMI et de la Banque mondiale, qui se sont déroulées à Washington.

A la tête d’une forte délégation, Dr Boubou Cissé a plaidé, non seulement, pour l’augmentation de l’appui budgétaire du Mali ; mais aussi, pour plus de flexibilité, au regard de la situation difficile que traverse le Mali.
A l’issue des travaux, le FMI et la Banque mondiale ont accepté de débloquer en faveur de notre pays, un appui budgétaire de 250 millions de dollars us, soit l’équivalent de 150 milliards CFA.
Ce pactole tombera dans les caisses du Trésor à partir de décembre prochain.

Oumar Babi

Canard Déchaîne