Zoom sur la société ASAFBC et ses partenaires : Dynamiser la croissance commerciale et économique et l’émancipation des femmes

Asia Africa Business Consultant LTD (ASAFBC) et ses partenaires ont pris une part très active à la première édition du salon international de l’industrie du Mali qui a pris fin le 21 avril dernier au Parc des Expositions de Bamako.

Mise en place en 2013 et basée à Dubaï avec des représentations au Benin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Niger, au Nigeria, au Sénégal, et au Togo, l’ASAFBC vise à créer la plus grande plateforme commerciale afro-asiatique en vue de dynamiser de manière significative la croissance commerciale et économique.

La dynamique et compétente équipe d’Asia Africa Business Consultant LTD met son expertise à la disposition des économies africaines afin de forger des partenariats novateurs. L’une des finalités est de générer une croissance durable et stable capable de procurer aux pays des revenus de plus d’un milliard de dollar d’ici 2020.

L’émancipation des femmes à travers leur autonomisation est l’un des chevaux de bataille de l’ASAFBC Ltd. Ainsi, l’équipe travaille en parfaite intelligence avec les premières dames d’Afrique de l’Ouest pour le développement des projets et des initiatives de renforcement de compétences des femmes en entreprise et leadership. « Une plateforme commerciale engagée dans la croissance économique et sociale : notre modèle d’entreprise pour le changement social établit une ligne de fonds à deux niveaux, un pour stimuler la création d’emplois, tandis que l’autre génère des bénéfices qui sont réinvestis dans la promotion de l’objectif visant à tirer parti des changements sociaux », peut-on lire dans un communiqué de presse remis à la presse.

Asia Africa Business Consultant LTD (ASAFBC) était accompagnée par certains de ses partenaires tels que Cilevel créé en 2004 et basé en France et à Shangai qui évolue dans le domaine de la digitalisation de contenu et vise à rapprocher les universités et les entreprises. Il y avait aussi Glocal Healthcare et WIETC.

Selon Yacine Sidibé, ASAFBC a effectué des grands projets d’envergure comme l’aéroport au Togo et, est en train de travailler dans d’autres villes au Sénégal. « Nous sommes une société assez dynamique qui n’a pas peur d’aller pour des grands projets et s’associe avec des partenaires, mais on ne se concentre d’abord que sur le volet asiatique. Sinon on est ouvert à d’autres partenaires, mais d’abord sur les partenaires asiatiques », a souligné Yacine Sidibé.

Selon lui, l’ASAFCB a voulu participer au salon pour avoir la première opportunité d’entamer quelque chose. « Aujourd’hui, nous sommes confrontés à un problème d’infrastructures. Si on suit les bases avec les infrastructures locales qui existent, on ne pourra jamais accéder aux populations éloignées. Nous proposons des technologies qui puissent, à travers les digitales, donner des soins à tous. Nous avons une technologie qui peut créer et former à peu près 10.000 emplois en trois mois» a-t-il expliqué.

BD

 

Source: lechallenger

Vous allez aimer lire ces articles

Le Sénégal lève 30 milliards sur le marché financier de l’Uemoa

Côte d’Ivoire : vers la transformation locale du karité

COMMUNIQUE N°12-2022-MTI

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct