En un mot: Bah Daw et ses serpents

L’investiture de  Bah Daw a été marquée par de grandes annonces, surtout la promesse d’une justice pour tous les Maliens. A ce niveau, les espoirs ont été vite déçus surtout avec la fameuse tentative de déstabilisation de la transition.

 

Au risque de susciter l’ire de certains acteurs de la justice, ils étalent au grand jour la profondeur et la gravité des problèmes jusqu’à la Cour constitutionnelle où les avocats généraux sont vent debout contre le procureur général qui a gardé dans son bureau le fameux alors qu’il se trouve en déplacement à Mopti.

Même si on veut nous faire croire le contraire, la justice ne sortira pas gra ndie de cette affaire hautement politique et très manipulée. Et c’est Bah Daw qui en prend pour son grade.

DAK

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous allez aimer lire ces articles

En un mot : Des crimes à huis clos

Edito : Enfin le réveil du Colonel !

LES HUMEURS DE FACOH : Le cauchemar des partis politiques

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct