En un mot : La victoire de la justice

Dans l’affaire dite de déstabilisation des institutions de la Transition, le parquet de la Cour d’appel a requis la nullité de la procédure et a approuvé la levée du mandat des prévenus dont le célèbre chroniqueur Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath.

 

 

En attendant le délibéré de mardi prochain, c’est une belle victoire de la justice malienne qui donne la preuve de son indépendance de tout autre pouvoir et sa résistance à n’importe quelle pression. C’est aussi la preuve de la liberté et de la responsabilité qu’accorde la chancellerie (ministère de la Justice) à ses représentants directs au sein de la justice.

Mais, le triomphe sera total si la semaine prochaine le délibéré restait conforme aux positions affichées par le parquet. Et on n’a aucune raison d’en douter.

DAK

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous allez aimer lire ces articles

Sans Tabou: M5-RFP, la déroute cinglante

Entre Nous : Jeu dangereux !

Face au CNT, Choguel joue la carte Assimi Goïta

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct