Tout d’abord parce qu’il est le seul membre du gouvernement à passer six ans avec le président IBK sans être discrédité. Il a ensuite la confiance de l’opposition et le respect de la majorité, selon les déclarations de Mahamadou Diarrassouba, membre influent de la mouvance présidentielle et du RPM (parti au pouvoir), 1er questeur de l’Assemblée nationale.

L’honorable député élu dans la circonscription électorale de Dioïla assure que l’ex-ministre de l’Economie et des Finances a sauvé maintes fois le régime par sa rigueur. Les partenaires techniques et financiers (PTF) évoquent à son sujet honnêteté et sérieux dans le travail. Enfin, un leader religieux de premier plan, qui a été déterminant dans son choix comme Premier ministre, dit de lui qu’il est pieux et simple.

Reste que le président de la République lui laisse les mains libres pour former une équipe solide, consensuelle et engagée pour mener à bien la mission confiée dans l’intérêt supérieur de la nation.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau…