Un camion benne de transport de sable, en quittant Kabala pour le centre-ville de Bamako, a écrasé un enfant de 5 ans hier jeudi aux environs de 17 heures. L’enfant en est mort sur place.

Selon les témoins de ce terrible accident routier, très fréquent sur ce tronçon, l’enfant tentait de traverser le goudron, quand un camion benne qui roulait à tombeau ouvert l’a écrasé.

La résignation, le silence, l’humilité et la méditation étant les meilleures attitudes devant une aussi odieuse tragédie.

Toutefois, témoignent certains passants, « cet incident a choqué tous les usagers qui étaient sur place et en particulier une femme qui a failli s’évanouir à la vue du cadavre découpé de l’enfant ; n’en parlons-pas de ces parents ». Lire la suite sur aumali…

 

A.D

Source: l’indicateur du renouveau