En se passant de toute forme de respect historique de rapport humain : Macron finance un sommet des jeunes africains !

Un Macron trimbale les chefs d’Etat africains, les convoque, les insulte, les humilie devant les Africains et le monde entier. Pour finir, il finance un sommet rassemblant des jeunes africains après un ratissage complet, pour parler des problèmes de l’Afrique en se passant de toute forme de respect historique de rapport humain en fonction de tout ce que l’Afrique a perdu à cause et pour la France.

 

Il insulte l’Afrique à travers son histoire. Il dénigre et sabote nos dirigeants devant nous et nous applaudissons. Si c’était un Sékou Touré qui était vivant, il allait pendre tout Guinéen qui prendrait part à ce sommet d’insultes.

Mais Sékou Touré était connu pour être un dictateur. Parce que tout Africain qui parle de dignité et de respect de soi devient un dictateur avéré.

L’histoire des luttes africaines est imprégnée de tels faits. Au contraire, nous en sommes fiers, et nous saluons nos frères et sœurs qui sont partis applaudir nos humiliations pour rappeler aux aînés à quel point les jeunes sont endoctrinés et conditionnés au contrôle de l’esclavage consumériste.

C’est la forme d’esclavage la plus pire. Parce que c’est l’esclave lui-même qui s’humilie pour le trouver naturel. Les jeunes africains ont-ils besoin d’aller expliquer leurs problèmes au chef d’Etat français ? Peut-on concevoir que toute la réflexion sur les recherches de solutions soit concentrée dans une vision à sens unique ?

Touré Abdoul Karim

Source : Le Démocrate

Vous allez aimer lire ces articles

Washington impose des sanctions contre l’homme d’affaires congolais Alain Mukonda

Biden et Poutine en sommet virtuel pour désamorcer la crise autour de l’Ukraine

La Turquie condamne les attaques terroristes perpétrées au Mali et au Niger

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct