La France veut tout faire pour empêcher l’alliance avec Wagner

RÉCIT – Le pouvoir russe et ses mercenaires menacent l’ensemble du pré carré français en Afrique.

 

Déclaré «incompatible» avec le partenariat français, le projet d’alliance entre le gouvernement malien et la société russe Wagner, proche du Kremlin, mobilise depuis plusieurs semaines toutes les énergies de la diplomatie française. Paris essaie d’abord de faire pression sur les autorités russes. Christophe Bigot, le Monsieur Afrique du Quai d’Orsay, s’est rendu à Moscou le mois dernier. Emmanuel Bonne, le conseiller diplomatique du président, y était cette semaine.

Des contacts ont aussi été établis avec les services de renseignements, notamment militaires (le GRU). La France demande aux Russes de renoncer ou à défaut, au moins de ralentir leur projet d’alliance avec le gouvernement de transition malien, issu d’un double putsch. Pour l’instant sans véritable succès. À Moscou, les canaux officiels prétendent n’avoir aucune influence sur Wagner. Quant aux canaux officieux, ils préparent le déploiement des mercenaires pour combler le vide laissé par l’allégement de la force militaire française

Source: lefigaro

Vous allez aimer lire ces articles

Donald Trump annonce le lancement de «Truth Social», son propre réseau social

États-Unis : le premier chien-robot armé d’un fusil d’assaut dévoilé

Gap : l’au revoir des soldats du 4e RCh à Adrien Quélin

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct