Lavrov hospitalisé après son arrivée en Indonésie pour le G20, Moscou dément

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergei Lavrov, a été conduit à l’hôpital après son arrivée en Indonésie. Cette information a été rapportée par un journaliste de l’agence de presse AP sur la base d’officiels indonésiens, mais démentie par Moscou.

 

Selon deux officiels, qui ont souhaité rester anonymes, le ministre serait traité pour un problème cardiaque. M. Lavrov, âgé de 72 ans, est en Indonésie pour le sommet du G20.

Les médias russes et Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, ont démenti que M. Lavrov ait été emmené à l’hôpital de Denpasar. Mme Zakharova a déclaré qu’il s’agissait “du plus haut niveau de mensonges”.

Une information également démentie par Lavrov lui-même, rappelant aux journalistes occidentaux de ne rapporter que la vérité. “Ils écrivent depuis environ dix ans que notre président est malade”, a-t-il déclaré à la caméra, vêtu d’un short et d’un T-shirt. “C’est un genre de jeu qui n’est pas nouveau en politique”, a-t-il ajouté.

Source : 7sur7.be

Vous allez aimer lire ces articles

Réforme des retraites : le « dîner de famille » où Emmanuel Macron a tenu la ligne des 65 ans

Pour le journaliste Olivier Dubois, otage au Mali, déjà vingt mois de captivité

« Tentative » de putsch à Sao Tomé : le premier ministre évoque des « exécutions extrajudiciaires »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct