Mali-France : « Soyons l’aiguille qui coud plutôt que le couteau qui tranche »

TRIBUNE. Affligé par la situation actuelle, Vincent Ledoux s’exprime au nom de tous ceux qui tissent le lien humain entre la France et le Mali.

 

Il en va des relations humaines comme celles entre les pays, elles sont faites de hauts et de bas. La longue histoire de la relation franco-malienne depuis l’indépendance n’a jamais été celle d’un long fleuve tranquille : souvenons-nous du temps où le Mali rompait avec la zone économique ouest-africaine au prétexte qu’elle serait néocoloniale, avant de se raviser après quelques années, non sans avoir, dans l’intervalle, ruiné ses commerçants et envoyé au bagne de Kidal ceux d’entre eux qui se révoltèrent…

Source : Le Point

Vous allez aimer lire ces articles

Guerre en Ukraine/ Georges Bush commet une énorme bourde en voulant attaquer Poutine

Le nouveau type d’infrastructures urbaines offre une vie intelligente à plus de gens

Quel est le plan de Poutine pour les prisonniers ukrainiens d’Azovstal? “Ces hommes ne méritent pas de vivre”

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct