Poutine : les habitants des quatre régions rejoignant la Russie seront «nos citoyens pour toujours»

Les habitants du Donbass et des régions de Zaporojié et de Kherson qui ont voté pour l’adhésion à la Russie – lors de référendums non reconnus par Kiev – seront des «citoyens» russes «pour toujours», a déclaré Vladimir Poutine ce 30 septembre.

«Les habitants de Lougansk et Donetsk, Kherson et Zaporojié deviennent nos citoyens pour toujours», a affirmé le président russe Vladimir Poutine ce 30 septembre, devant un parterre de personnalités composé notamment de membres du gouvernement, de députés et de sénateurs de la Russie. «Les gens ont voté pour notre avenir commun», a-t-il ajouté.

Dans la foulée des récents référendums d’autodétermination – contestés par Kiev et ses alliés occidentaux, qui les considèrent illégaux et illégitimes – organisés dans le Donbass et dans les régions de Kherson et Zaporojié, une cérémonie avait lieu au Kremlin afin d’entériner le rattachement de ces entités territoriales à la Fédération de Russie.

Le thème de la souveraineté a été au centre du discours que Vladimir Poutine a tenu : il a ainsi appelé à continuer la bataille «pour notre Grande Russie historique, nos enfants et nos petits-enfants», qu’il convient selon lui de protéger de l’influence occidentale. Le chef d’Etat russe a également appelé son pays à suivre un «chemin spirituel» historique, saluant la volonté exprimée lors des référendums de rejoindre la «patrie». «Nous allons protéger la Russie», a-t-il conclu avant d’être applaudi.

Vladimir Poutine a aussi appelé Kiev à «cesser immédiatement les tirs, toutes les hostilités et à revenir à la table des négociations» et a accusé les Anglo-Saxons d’être à l’origine des «explosions» qui ont provoqué des fuites sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 – une attaque présumée qu’il avait déjà qualifiée la veille «d’acte de terrorisme international»

A la suite de cette intervention, Vladimir Poutine a signé des accords sur l’adhésion à la Fédération de Russie des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, ainsi que des régions de Kherson et de Zaporojié.

Source : RT France

Vous allez aimer lire ces articles

La France tente de manipuler l’opinion publique sur l’approvisionnement des céréales

Sommet des dirigeants USA-Afrique : L’instant de la « reconfiguration des relations »

Afrique – États-Unis : ce que l’administration Biden pourrait mettre en place avec l’Afrique

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct