Poutine répond à Boris Johnson: « Je ne sais pas jusqu’à quel niveau, il voulait se déshabiller… »

Vladimir Poutine a le sens de la repartie. Surtout quand il s’agit de tourner en dérision ceux qui essaient de se moquer de lui. Participant au Sommet des pays de la mer caspienne, il a donné une réponse cinglante à Boris Johnson. A l’ouverture du Sommet du G7, le Premier ministre anglais avait suggéré à ses pairs de se déshabiller pour montrer leurs poitrines à Poutine. La réponse du Russe est tranchante…

Vladimir Poutine n’est pas contre le fait que ses homologues du G7 bombent leurs torses. Il les y encourage, mais connaissant chacun d’eux, il les a exhortés à faire beaucoup de sport et à diminuer leur consommation d’alcool. Car selon Poutine, le spectacle d’un Boris Johnson déshabillé ne serait pas agréable à regarder.

« Je ne sais pas jusqu’à quel niveau, il voulait se déshabiller. Jusqu’à la ceinture ? Ou bien plus bas ? En tout cas ce que je sais c’est que ça aurait été un spectacle hideux. Souvenons-nous de Pouchkine, je peux peut-être me tromper dans les détails. Il disait qu’on peut être un bel homme, mais il faut que les choses soient harmonieuses entre le corps et l’esprit, entre le corps et l’âme.

Je ne suis pas persuadé que les choses soient harmonieuses ici. Il faut peut-être renoncer à certaines mauvaises habitudes, l’excès d’alcool, faire du sport. Tous les collègues que vous avez cités, moi je les connais personnellement… », a répondu Vladimir Poutine.

Le président russe, Vladimir Poutine, se paye donc la tête de Boris Johnson et au-delà de lui celles de tous les dirigeants du G7 qui ont ri sur sa plaisanterie. Face à l’Occident, Poutine a donc décidé de répondre du tac au tac à toutes les sorties de ses adversaires.

Source : Afrikmag

Vous allez aimer lire ces articles

Pourparlers tchadiens : le Fact boude l’Accord de Doha

La Russie et l’Afrique : la stratégie du jeu de go

Chine : des étudiants internationaux témoignent de la vitalité rurale à travers un voyage à la campagne

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct