Mamoutou Kané : «JE N’OUBLIERAI JAMAIS LE SACRE DE 2019»

L’Essor : Pourquoi avez-vous décidé d’organiser cette fête anniversaire ?
Mamoutou Kané : Nous avons organisé ce déjeuner d’abord pour rendre grâce à Dieu qui a guidé les pas du Mali vers la victoire en 2019, ensuite pour nous retrouver et passer quelques temps ensemble. Je suis très content de voir autant de monde autour de moi et surtout du soutien manifesté par les uns et les autres dans la perspective de la prochaine campagne. Que tous en soient remerciés

L’Essor : Vous avez été le premier technicien malien à remporter un trophée africain au niveau des juniors. Avec un peu de recul, quels commentaires vous inspire le sacre de 2019, au Niger avec les Aiglons ?
Mamoutou Kané : Pour moi, la victoire des Aiglons au Niger est à mettre à l’actif de tout le peuple malien. Toute la nation voulait cette consécration et tout le monde a mis du sien pour que les jeunes soient dans les meilleures conditions possibles. Les autorités, les supporters, les entraîneurs, les responsables de la fédération, tout le monde nous a aidés et Dieu faisant bien les choses, nous avons gagné. Après la victoire, c’était extraordinaire pour nous staff technique et surtout pour les joueurs. Les enfants ont écrit une page glorieuse de l’histoire de notre football et je n’oublierai jamais ce sacre.
L’Essor : Vous avez été reconduit à la tête de la sélection, quels sont vos objectifs pour la nouvelle campagne ?
Mamoutou Kané : Comme tous sélectionneurs, mon rêve est de remporter toutes les compétitions auxquelles je participe. Je respecte tous les adversaires et je sais que le Mali est très attendu, que l’attente des supporters sera encore plus grande. Mais je le répète, mon objectif est de gagner le trophée en 2021 en Mauritanie et aller le plus loin possible en Coupe du monde.
Un homme, c’est l’objectif, un homme, c’est croire à ce qu’il fait, un homme c’est de se battre tous les jours pour atteindre ses objectifs. Donc la CAN U20, Mauritanie 2021 fait partie de mes objectifs. Moi, mes ambitions, c’est toujours d’avoir une bonne équipe compétitive pour offrir beaucoup de trophées à mon pays.

Interview réalisée par
Boubacar THIERO

Vous allez aimer lire ces articles

Professeur Sanoussi Bamani, acteur du mouvement démocratique : «Il est impossible de tenir les élections en février 2022 et on doit être très ferme avec nos partenaires»

Le Mali honoré au sein de la ZLEICAf (Zone de Libre Echange Continentale Africaine) : Abdoulaye Balobo Maïga, le DG de l’AZI-SA, élu par ses pairs !

Mahamadou Diouara : «L’Accord pour la paix et la réconciliation a besoin d’être compris pour être mis en œuvre»

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct