ADRESSE À LA NATION DU PRÉSIDENT ASSIMI GOÏTA SUITE AUX SANCTIONS DE LA CÉDÉAO ET DE L’UEMOA : «Le Mali reste ouvert au dialogue avec la CEDEAO»

24 heures après avoir   réagi réciproquement à la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et à l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) qui annonçaient des sanctions draconiennes contre    le Mali, le Gouvernement s’est réuni en Session extraordinaire du Conseil des ministres, hier lundi 10 janvier 2022, pour se pencher sur le sujet. Dans le même contexte, le  Président de la Transition, Colonel Assimi Goïta   a fait une adresse à la Nation au cours de laquelle, il a  affirmé que le Mali compte s’assumer au même titre  que la CEDEAO et l’UEMOA. Toutefois, le Colonel Assimi GOÏTA  a invité la CEDEAO à maintenir le dialogue .

Pour l’une des rares fois, le public malien s’est impatienté devant le petit écran pour s’informer de la communication du Gouvernement dans le cadre du différend qui l’oppose à   la CEDEAO et à l’UEMOA. La surprise    aura été grande lorsque   l’on annonçait à l’ouverture du journal Télévisé, l’adresse à la Nation du Président de la Transition. Naturellement, il  s’est exprimé   sur la situation dans un ton calme et apaisé. « La CEDEAO a (…)

MAHAMANE TOURE – NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Le Mali se retire de l’organisation régionale G5 Sahel et de sa force anti-djihadiste

CONDUITE EN ÉTAT D’ÉBRIÉTÉ

REPRISE DES NEGOCIATIONS AVEC LA CEDEAO : Un camouflet pour Choguel !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct