9 milliards CFA volatilisés : le ministre des Finances aux trousses des voleurs.

Pour la relance du trafic ferroviaire, promesse faite aux populations de Kayes par IBK, plus de 9 milliards CFA avaient été débloqués par l’ex-président déchu.


Mais un an, ces fonds se sont volatilisés dans la nature. Comme par magie. Et les trains, toujours, à l’arrêt.
Face à ce mystère, le ministre de l’Economie et des Finances, Alouséini Sanou vient de saisir sa collègue des Transports et des infrastructures, Mme Dembelé Madina Sissoko, pour faire toute la lumière sur cette affaire.
Depuis, certains cadres de ce département ne dorment plus que d’un œil, voire d’un œil et demi. Les ministres, qui se sont succédés, récemment, à la tête de ce département seraient dans le viseur de la justice. Qui entend, désormais, faire toute la lumière sur la destination de ces 9 milliards CFA.
Affaire à suivre, et à rattraper !

Oumar Babi /Canarddechaine.com

Vous allez aimer lire ces articles

Bamako a réglé la totalité des impayés de sa dette

Coupures en saison de pluies: le nouveau DG de l’EDM montre déjà ses incompétences

Mali: l’Allemagne suspend ses opérations militaires après un nouveau refus de survol (ministère)

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct