COMMUNIQUÉ N°07/CD/CMA/2021 DE LA CMA suite à la mort de 5 jeunes à Talataye suite à un bombardement de BARKHANE et à l’enlèvement de M. M. Attaye AG ABDALLAH à Bamako par des individus armés.

La Coordination des Mouvements de l’Azawad apprend avec stupéfaction la mort de 5 jeunes civils Azawadiens dont des élèves mineurs suite à une frappe aérienne partie d’un drône de Barkhane le 25 Mars 2021 à une vingtaine de km de Talataye (à Agarnadamos), il s’agit de :
1-Mahamadou Ag Baye
2-Abdorahmane Ag Adamou
3-Albachar Ag Sagdoudine
4-Hamadou Ag Adamou
5-Abdou Ag Ahmed
La CMA condamne avec la dernière énergie cette bavure de plus, cette bavure de trop de la force Barkhane.
Elle exige que toute la lumière soit faite sur cet acte délibéré à travers une enquête indépendante, que les responsabilités soient situées et que la loi dans sa plus grande rigueur s’applique aux auteurs de cet acte odieux.
En cette douloureuse circonstance , la Coordination des Mouvements de l’Azawad présente ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes et prie Allah Tout Puissant afin que ces jeunes innocents jouissent de l’incommensurable grâce divine en les accueillant au sein de son Paradis Elfardaous.
Par la même occasion, la CMA exige la libération immédiate et sans conditions d’un de ses éléments, M. Attaye AG ABDALLAH, enlevé hier jeudi, 25 mars 2021 vers 16h30 à Bamako par 4 éléments des services de sécurité maliens à bord d’une Prado couleur grise non immatriculée.
Kidal le 26 Mars 2021
Pour la CMA:
Mohamed Elmaouloud Ramadane
Porte-parole.

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : Communiqué relatif à la mort de 3 militaires dans une attaque à l’Engin Explosif Improvisé (EEI)

Mali: trois soldats maliens tués par l’explosion d’un engin artisanal

Mohamed Youssouf Bathily Alias Ras Bath a été placé sous mandat de dépôt par le Tribunal de la commune 4 du district de Bamako.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct