LA TRISTE NOUVELLE EST TOMBÉE: LE MAIRE DE LA COMMUNE I MAMADOU B KEITA VIENT DE NOUS QUITTER.

Il avait effectué un séjour médical en France et en Tunisie avant d’être alité à Bamako par la maladie. A la Mairie de la Commune I, il était réputé pour sa rigueur car il avait refusé de composer avec le réseau mafieux de spéculation foncière et de détournement des fonds publics alloués à la commune. Cette intégrité a fait monter une grande rivalité contre lui à la Mairie et les malfrats se réjouissaient de son écartement de la Mairie avant que le destin fatale ne l’arrache à notre affectation cet après-midi.

Keita était un homme foncièrement bon. Il avait, de sa poche, financer la rénovation de la mairie, payé une partie des dettes colossales laissées par ses prédécesseurs. Promoteur et fondateur de l’ Université Ecosup-ALTERNANCE, Mamadou B Keita a accordé des bourses d’études gratuites à plusieurs étudiants de familles démunis ainsi que des cours gratuits à des élèves dans son Lycée Manden Massa. Promoteur d’un GiE de ramassage d’ordures et d’un centre de santé social, Mamadou B. KEITA aura joué sa mission sur terre à la satisfaction de tous ceux qui étaient dans son sillage.

Dors en paix, Monsieur le Maire.

Seydou Oumar Traoré.

Vous allez aimer lire ces articles

Trop de jours fériés au Mali: Quand l’Etat contribue à l’avilissement du secteur privé

Intervention du Premier ministre par intérim à l’ONU : L’UNTM réaffirme son soutien au gouvernement

Le Président Ouattara et le 3ème mandat.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct