Après les attaques meurtrières contre les FAMa à Tessit et la MINUSMA (Aguelhok): Plusieurs dizaines d’éléments du JNIM à la manœuvre à Tadamakat et Tidarmene (Ménaka)

Alors que plusieurs localités du centre et du sud du pays sont déjà  sous forte pression de ses affidés, l’organisation terroriste, conduite par Iyad Ag Ghaly, le GSIM,  n’entend point lever le pied  sur certaines contrées du nord.  La région de Ménaka, considérée comme une zone d’influence de l’EIGS, fait l’objet d’une mobilité du GSIM, qui a pris position depuis au moins 48  heures aux alentours des villages de Tadamakat et Tidarmene. Faisant planer l’imminence d’une attaque contre les emprises militaires de la zone.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Deux orpailleurs tués par l’explosion d’un EEI dans le nord-est du Mali (MINUSMA)

Trois soldats maliens tués par l’explosion d’un EEI au centre du Mali (DIRPA)

A Ansongo, la MINUSMA renforce les capacités des Forces de Sécurité Maliennes à travers plusieurs projets

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct