Assassinat à Bamako du président la Coordination des mouvements de l’Azawad

Bamako, 13 avr (AMAP) Sidi Brahim Ould Sidatt, président de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), ancienne rébellion et groupe signataire de l’accord pour la paix et la réconciliation, a été assassiné, mardi, à son domicile à Bamako, annoncent plusieurs sources.

Selon les premières informations, le leader de la CMA a été transporté à hôpital avec une personne blessée lors d’une tentative d’assassinat. Il a succombé, plus tard, des suites de ses blessures, précisent plusieurs sources proches de l’ex-rébellion.

« Nous venons de perdre notre président Sidi Brahim Ould Sidatt assassiné ce matin à Bamako », a posté sur les réseaux sociaux Almou Ag Mohamed, porte parole de la CMA.

« Triste et profondément triste d’entamer ce mois béni du Ramadan avec l’assassinat de notre président chef de délégation au CSA (Comité de suivi de l’accord) Monsieur Sidi Brahim Ould Sidatt », a également réagi Attaye Ag Mohamed, un responsable de la CMA.

MT/MD (AMAP)

Vous allez aimer lire ces articles

Découpage territorial: Gourma-Rharous exige sa région

Violations de droits de l’homme au Mali :421 cas recensés du 1er janvier au 31 mars 2021

Communiqué conjoint de la CMA et de la Plateforme des Mouvements du 14 juin 2014 d’Alger

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct