BLOCUS DE L’AXE GAO – DOUENTZA : Rupture de plusieurs produits pharmaceutiques dans la région

Depuis plus de 3 mois, les groupes armés terroristes impose un blocus total sur l’axe Gao – DOUENTZA. Cette situation à laquelle les autorités de la transition semblent impuissants a commencé à produire ses conséquences sur le quotidien de toute la région de Gao.

 

Malgré l’importance stratégique et vitale de ce cordon ombilical qui lie le sud et le nord de notre pays, aucune solution n’est semble t’il envisagé pour soulager les populations du nord. En dehors des produits qui viennent de l’Algérie et du Niger, la région de Gao commence à manquer de tout.

En plus des produits de la région de Sikasso, plusieurs produits pharmaceutiques commencent à manquer. De plus en plus, la population qui se sent abandonner, montre des signes de lassitude, car c’est désormais une question de vie ou de mort. Désormais, Gao a les yeux rivés sur les autorités de transition. Une réaction est attendue dans les brefs délais pour prouver à cette partie du pays que la montée en puissance des Fama est une réalité.
À suivre

Source : gaoinfos

Vous allez aimer lire ces articles

Enquête sur l’incident survenu à Amasrakad dans la région de Gao

Gao : Interdiction de sortie des produits pétroliers excédant 30 litres sans autorisation

Deux nouveaux CSCOM inaugurés à Kayes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct