Kidal : la population réclame le départ du gouverneur

Ce samedi 16 octobre 2021 dans la matinée, la population de Kidal était dans les rues pour montrer leur mécontentement face à l’enrichissement illicite, la corruption et la mauvaise gestion de la ville. Les manifestants se sont dirigés devant le gouvernorat et le domicile du gouverneur, MALICK SISSOKO.
Selon des manifestants « Cette fois-ci, ils ne sont pas les rues pour un problème de drapeau du Mali, ni d’un quelconque conflit lié aux accords d’Alger ; nous sommes sortis aujourd’hui pour combattre la corruption et la mauvaise gestion de notre région.
Nous demandons le départ du gouverneur, MALICK SISSOKO sans délai et sans conditions. Nous sommes déterminés à rester debout devant son domicile. »
Affaire à suivre…

Vous allez aimer lire ces articles

Mali: la junte veut revoir les accords de défense avec Paris

Mali Rester ou partir ? L’heure des choix a sonné pour Paris et les Européens

A l’occasion de son congrès : La CMFPR2 tend la main aux MPGK

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct