La rotation des troupes de maintien de la paix au Mali a repris, annonce l’ONU

La rotation des troupes de maintien de la paix au Mali a repris après une suspension d’un mois décrétée par le gouvernement malien, a déclaré mardi un porte-parole de l’ONU.

Les rotations ont recommencé lundi avec un contingent du Bangladesh, a indiqué Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres. Environ 400 soldats sénégalais devraient aussi bientôt effectuer leur rotation.

« Nous saluons les efforts de coordination entre le gouvernement de transition malien et notre mission de maintien de la paix. Nous sommes également reconnaissants aux plus de 60 pays contributeurs de troupes et de forces de police pour leur soutien et leur engagement en faveur de la paix au Mali », a ajouté M. Dujarric.

Le gouvernement malien avait suspendu les rotations de troupes le 14 juillet, quatre jours après avoir arrêté 49 soldats ivoiriens qualifiés de « mercenaires » pour être entrés illégalement dans le pays. La Côte d’Ivoire a cependant déclaré que ce contingent de soutien logistique était sous contrat avec la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Dans une lettre à la MINUSMA, le ministère malien des Affaires étrangères a indiqué que pour des raisons de sécurité nationale, le gouvernement avait décidé de suspendre toutes les rotations des contingents militaires et policiers de la MINUSMA, y compris celles déjà programmées ou annoncées.

Des représentants de la mission se sont entretenus avec les autorités maliennes, et la porte-parole de la MINUSMA Myriam Dessables a indiqué qu’un accord sur une nouvelle procédure de rotation simplifiée avait été conclu. Dans le cadre de cette procédure, les contingents souhaitant entrer dans le pays doivent communiquer avec le ministère des Affaires étrangères au lieu de la MINUSMA.

Source: Xinhua

Vous allez aimer lire ces articles

Enquête sur l’incident survenu à Amasrakad dans la région de Gao

Gao : Interdiction de sortie des produits pétroliers excédant 30 litres sans autorisation

Des Casques bleus se mobilisent pour les déplacés internes de Talataye

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct