Mali. 132 civils tués dans des attaques lancées par des djihadistes présumés

Les autorités maliennes ont indiqué ce lundi 20 juin 2022 que des attaques perpétrées dans le courant du week-end dans le centre du pays avaient fait 132 morts. Elles seraient le fait de groupes djihadistes.

Plus de 130 civils ont été tués au cours du week-end dans trois localités voisines dans le centre du Mali lors d’attaques attribuées à des djihadistes, a indiqué le gouvernement ce lundi 20 juin 2022.

Les attaques auraient été perpétrées par un groupe proche d’Al-Qaïda

Le bilan des attaques perpétrées dans la nuit de samedi à dimanche à Diallassagou et dans deux autres localités du cercle de Bankass « fait état de 132 civils froidement tués par les combattants de la Katiba du Macina de Amadou Kouffa », organisation affiliée à Al-Qaïda, a rapporté le gouvernement dans un communiqué.

 

Source: ouest-france.fr

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : le bilan s’alourdit à 17 soldats maliens tués dans une attaque à Tessit

Mali : La force Barkhane a “neutralisé” un cadre jihadiste lors d’une opération au nord-est de Gao

Mali : Un accord pour intégrer 26 000 ex-rebelles dans l’armée

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct