Mali : un Casque bleu succombe à ses blessures suite à l’explosion d’une mine artisanale

Un Casque bleu de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a succombé à ses blessures à Dakar, en Sénégal, a indiqué la mission onusienne dans un communiqué publié lundi.

Ce soldat a été grièvement blessé le 22 novembre dernier après que le véhicule dans lequel il se trouvait ait heurté une mine artisanale à environ 11 km du camp de la MINUSMA à Tessalit. Il a alors été évacué à Dakar avec deux autres Casques bleus pour y recevoir des soins appropriés.

“Je m’incline devant la mémoire de notre défunt collègue qui a payé de sa vie la quête de la paix au Mali”, a déclaré le Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies et Chef de la MINUSMA, El-Ghassim Wane.

“Sa mort illustre de nouveau, et de façon tragique, le danger permanent qui pèse sur le personnel de la mission et la complexité de l’environnement dans lequel elle opère”, a-t-il rappelé.

Ces derniers jours, quatre camps de la MINUSMA situés dans le nord du Mali ont été la cible d’attaques, fermement condamnées par El-Ghassim Wane.

Source: Agence de presse Xinhua

Vous allez aimer lire ces articles

Situation sécuritaire dans la région de Gao : Un Professeur à la retraite interpelle le Général Yamoussa Camara

47e réunion du CSA: pourquoi les travaux ont été suspendus

Insécurité: Ménaka entre le marteau et l’enclume

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct