Nord du Mali : La chasse de Iyad AG Agaly en cours

Dans la nuit du mardi 6 à mercredi 7 mars 2021, des tracts contre le chef djihadiste Iyad AG Agaly  ont été ramassés dans certaines rues de Tessalit dans la région de Kidal. Les mêmes tracts ont été constatés dans certaines cours de la ville de Tombouctou dans la nuit du mercredi 7 à jeudi 8 avril 2021.

Des tracts avec les photos  du djihadiste malien, Iyad AG Agaly, Chef du groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) ont  été retrouvés ce mercredi matin dans plusieurs localité, dont la  ville de Tessalit, dans la  région de Kidal. Dans la matinée du jeudi 8 avril 2021, également certaines familles de la ville de Tombouctou ont constaté une similitude des tracts dans leurs cours. En effet, en plus de la photo de l’un des djihadistes le plus influent du Mali, on constate sur l’affiche certains numéros de téléphone.

Par ailleurs, « employé d’Al-Qaida pour la destruction de l’Azawad, détruit les traditions, détruit l’honneur », sont les propos qu’on peut lire les tracts qui auraient été parachutés dans plusieurs localités du Nord, dont Tombouctou et Tessalit.

Selon nos informations, un des auteurs de ses tracts dont l’identité est inconnue aurait déclaré « oui nous cherchons des renseignements sur Iyad AG Agaly, c’est un devoir de patrimoine, toute bonne information sera récompensée ». Qui sont derrière ces tracts ?

On ne peut le confirmer car, les auteurs sont toujours inconnus, mais des personnes préconisent déjà que ces tracts viennent de la Force française Barkhane.

I.D

Source: Journal le Pays- Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Journaliste au Sahel, un métier « à très haut risque »

Mali: trois soldats maliens tués par l’explosion d’un engin artisanal

ANSONGO : des vols de motos de plus en plus récurrents

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct