Nord-Mali : L’annonce de l’arrivée des troupes maliennes fait paniquer le MNLA à Kidal

mnla-mandat-arret touareg kidalLa tension était très tendue  hier mardi après-midi à Kidal entre le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et la Force tchadienne basée au camp 2 de l’armée malienne, a-t-on appris d’une source locale. Les rebelles paniquent ainsi après l’annonce de l’arrivée des troupes maliennes à Kidal.
« Le MNLA a reproché à la force tchadienne sa volonté de favoriser l’arrivée de l’armée malienne, alors que l’attentat kamikaze perpétré vendredi contre les militaires tchadiens, a fait comprendre qu’il ne faudrait faire aucune distinction entre les mouvements terroristes, notamment MIA, MNLA et Ancardine », a expliqué cette source.
« Le MNLA a mobilisé certains de ses partisans pour aller manifester mardi après-midi en face du camp où réside les tchadiens. Les militaires tchadiens ont failli riposter, mais un de leurs commandants leurs a ordonnés de ne pas tomber dans la provocation. En tout cas, la tension est vive et tout peut déborder d’un moment à l’autre », selon la même source.
La même source constate l’arrivée continue des éléments de renfort à Kidal pour parer à toute éventualité de progression des forces maliennes.
YC

Vous allez aimer lire ces articles

Le rapport de All Eyes On Mali : une vérité à revérifier

Mali : 66 terroristes tués par l’armée en novembre

Les Casques bleus repoussent l’attaque contre une nouvelle base au Mali (ONU)

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct