Opération Serval : Allègement du dispositif aérien

BAMAKO – Le 15 avril 2013, dans le cadre de l’allègement du dispositif « chasse » de l’opération Serval, 3 avions Mirage 2000 D, 2 avions Rafale et 1 Boeing C135 ont quitté le Mali pour rejoindre leurs bases aériennes en France.Soldat militaire francais serval kidal

Les 5 aéronefs désengagés ont tous participé, de jour comme de nuit et ce depuis le lancement des opérations, à des frappes précises et brutales sur des objectifs ennemis identifiés et validés, comme des dépôts logistiques, des véhicules ou des centres d’entrainement des groupes terroristes. L’avion ravitailleur a également contribué au succès de ces missions en assurant les ravitaillements en vol de ces avions.

Les 3 avions Mirage 2000 D, stationnés à Bamako ont rejoint leurs escadrons de chasse (EC) de la base aérienne 133 de Nancy-Ochey.

Les 2 avions Rafale, stationnés à N’Djamena ont rejoint la base aérienne 113 de Saint-Dizier.

Le Boeing C135 du groupement de ravitaillement en vol 2/91 « Bretagne » a rejoint la base aérienne 125 d’Istres, tout en assurant la mission de ravitaillement sur le vol retour.

Cet allégement du dispositif chasse de l’opération Serval s’inscrit dans le processus de désengagement conformément aux décisions annoncées par le Président de la République le 28 mars 2013. Désormais, le dispositif « chasse » de l’opération Serval est composé de 6 avions Rafale, de 3 avions Mirage 2000 D et de 3 ravitailleurs C135.

 

Source: EMA

Vous allez aimer lire ces articles

Le rapport de All Eyes On Mali : une vérité à revérifier

Mali : 66 terroristes tués par l’armée en novembre

Les Casques bleus repoussent l’attaque contre une nouvelle base au Mali (ONU)

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct