Saïd Djinnit consulte Compaoré sur la situation ouest-africaine

Ouagadougou – Le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique Saïd Djinnit a discuté vendredi à Ouagadougou avec le président Blaise Compaoré des questions relatives à la situation ouest-africaine, a constaté L’AIB.said djinnit

« Le président du Faso a été impliqué dans un certain nombre d’initiative de médiation dans des situations de crise dans la sous-région. J’ai donc discuté avec M. le président de ces questions ainsi que d’autres situations dans la sous région », a déclaré M. Djinnit à sa sortie d’audience.

« Nous avons évoqué évidemment la situation au Mali. Je crois que les choses vont dans la bonne direction au Mali. Nous nous sommes réjouis de ce que l’accord conclu sous les auspices du président sur la question de Kidal a permis au Mali d’avancer et d’entamer l’organisation des élections dans de meilleures conditions », a-t-il poursuivi.

Au cours de cet entretien, il a également été question des élections législatives togolaises du 25 juillet 2013 prochain.

« Nous avons également évoqué l’initiative en cours de la CEDEAO pour aider les togolais à créer les conditions propices pour aller vers des élections législatives apaisées » a déclaré M. Djinnit.

Evoquant également la situation en Guinée le diplomate onusien a dit toute sa confiance dans l’accord qui a été signé le 3 juillet en Guinée et qui a créé les conditions pour aller vers des élections législatives apaisées.

Saïd Djinnit, de nationalité algérienne, est Représentant spécial du Secrétaire Général pour l’Afrique de l’Ouest et chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest depuis 2007.

M. Djinnit occupait avant cette nomination les fonctions de Commissaire de l’Union africaine pour la paix et la sécurité. Il a également travaillé comme Secrétaire général adjoint aux affaires politiques au sein de l’Organisation de l’Union africaine (l’actuelle Union africaine). Durant sa carrière au sein de cet organe, il a contribué aux efforts de paix dans les principaux conflits du continent africain.

WAN

Source: AIB

Vous allez aimer lire ces articles

Tombouctou : Gratitude et reconnaissance

Mali : « Tombouctou et Rharous disent merci à Assimi »

INSÉCURITÉ À GAO: Les pharmacies fermées à 22 heures

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct