Trois projets d’équipement et de construction inaugurés à Gao : l’appui de la MINUSMA aux Forces de sécurité se poursuit

Depuis le 22 février dernier, la Commissaire adjointe de la Police des Nations Unies (UNPOL/MINUSMA), la Générale Mamouna OUEDRAOGO est dans la Cité des Askia. L’objectif de cette mission de trois jours est de s’enquérir des conditions de travail des policiers des Nations Unis basés dans la région de Gao mais aussi, d’échanger avec les partenaires que sont les Forces de Sécurité maliennes (FSM).

Mieux connaitre les conditions de travail des éléments engagés sur le terrain afin de les améliorer, tel a été l’objet des premiers entretiens que la Générale OUEDRAOGO a eu avec ses collègues d’UNPOL à Gao. Elle les a encouragé à poursuivre leur travail en dépit des difficultés sur le terrain.

Accompagnée de sa collègue, la Générale Odile KANTIONO, Commandante régionale d’UNPOL, la Commissaire adjointe a également rendu visite aux responsables locaux des FSM. Le 24 février, elle a ainsi pu échanger avec les chefs de la protection civile, de la police, de la gendarmerie et de la Garde nationale pour aborder les projets en cours de réalisation ainsi que ceux déjà achevés. Les responsables des services visités n’ont pas caché leur satisfaction à l’égard de la Mission onusienne et de son appui. À l’instar du Commandant Mamadou KEITA, Directeur régional par intérim de la protection civile, qui estime que les « relations entre UNPOL et les Forces de sécurité maliennes sont au beau fixe ».

« Une fois de plus, je tiens à assurer de l’accompagnement de la composante Police de la MINUSMA dans le soutien des Forces de Sécurité maliennes pour mieux sécuriser les populations à travers entre autres la réalisation des projets à impact rapide ou encore la fourniture de carburant pour les patrouilles, » a martelé la Générale Mamouna OUEDRAOGO.

Trois projets d’équipement et de construction inaugurés

Cette visite a aussi été l’occasion de remettre officiellement trois projets à Impact Rapide (QIP) au profit de la Garde nationale et de la police nationale, pour un montant total de plus de 45,5 millions de francs CFA (exactement 45 663 000 de FCFA). Les deux premiers projets concernent la Direction régionale de la Police nationale. Ils portent respectivement sur la construction de quatre miradors de protection munis de projecteurs et la fourniture de matériels bureautique et informatique. Le troisième projet quant à lui, concerne la Garde Nationale qui elle aussi a reçu un lot d’équipements et de matériels bureautique et informatique.

À travers ces projets, la MINUSMA tente de contribuer à rendre plus opérationnelle ces structures afin qu’elle puisse accomplir avec plus d’efficacité la sécurisation et la protection des civils qui leur incombe en priorité. « Je suis convaincu que ces ouvrages vont bénéficier significativement au travail de nos services car, d’une part les miradors vont contribuer à la sécurité de la région et d’autre part, la dotation en équipements pourra assurer une meilleure qualité du service au bénéfice des populations, » a déclaré le Directeur régional de la Police nationale à Gao, Yamoutou KEITA. Lors de la cérémonie de remise, Issa THIOUNE, le représentant du Chef de Bureau de Gao et la Générale OUEDRAOGO, ont invité les bénéficiaires à faire bon usage des infrastructures, tout en espérant se retrouver très prochainement pour la remise d’autres projets en cours d’exécution.

Bureau de la Communication Stratégique et de l’information publique de la MINUSMA

Vous allez aimer lire ces articles

Frappes au Mali : la France nie toujours avoir tué des civils

Rapatriement volontaire : 99 migrants Maliens en provenance d’Algérie regagnent Bamako

Recomposition des mouvements armés du Nord: Fusion entre le HCUA, le FPA et le MSA

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct