POUR INJURES PUBLIQUES ET APOLOGIE DE L’ARME : Le jeune rappeur Sidy Sissoko alias Iba Montana encore sous les verrous

Le jeune rappeur, Sidy Sissoko alias Iba Montana, a été arrêté le mardi 2 janvier par la brigade de recherche du Commissariat de police  du 9ème arrondissement, suite à une plainte de la synergie des syndicats de la police pour injures grossières, contre leur corporation.

 

Tout est parti de  la sortie d’un single qui a fuité sur les réseaux sociaux, dans lequel  le jeune rappeur profère des injures  grossières à l’encontre des policiers.

En plus des injures grossières, le très controversé rappeur  récidive avec son apologie des armes en incitant à la haine contre les policiers.

La synergie des syndicats de la police ayant entendu ce morceau, a immédiatement réagi en  portant  plainte contre le rappeur auprès du parquet de sa commune.

Le mardi, 2 février, Sidy Sissoko alias Iba Montana  a été arrêté par la brigade de recherche de la police du 9ème arrondissement.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous allez aimer lire ces articles

Nouvelle sortie de SIDIKI Diabaté: DJO Dama, un membre de Tata Pound a réagi

Opérationnalisation des nouvelles régions du Mali : Dioïla réclame un camp militaire, une légion de gendarmerie…!

Vol de bétails dans la région de Mopti: Près de 3000 têtes sont victimes chaque année

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct