Le ministre Diop représente le Mali à la rencontre Italie-Afrique à Rome

Bamako, 11 oct (AMAP) Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop.
a présenté des opportunités d’affaires qu’offre le Mali aux investisseurs italiens et européens lors de la 5è édition de la semaine des Affaires Italie-Afrique, baptisée “Italia-Africa Business Week”, qui s’est tenue samedi dernier à Rome, indique un communiqué du Bureau de l’Information et de la Presse du département.

 

Le ministre Diop qui a pris la parole, à cette occasion, a présenté notamment présenté « l’accès au marché régional de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le potentiel lié à la production cotonnière du Mali et à sa volonté de transformer la production nationale sur place ».

Italia-Africa Business Week est une initiative de la Diaspora africaine en Italie. Elle a pour objectif de favoriser de nouveaux partenariats entre l’Italie et l’Afrique. Le thème de l’édition de cette année est : “Reconstruire mieux ensemble». Entrepreneurs et autres hommes d’affaires italiens et africains se proposent d’analyser les approches communes pour mieux reconstruire ensemble après la pandémie du coronavirus.

M. Diop a, aussi exposé d’autres opportunités d’investissement dont la filière bétail et la possibilité d’investissement dans les abattoirs modernes et les cuirs et peaux. Il a présenté les potentiels minier et agro-pastoral « de même que le cadre réglementaire attrayant dans lequel d’éventuels investisseurs pourront évoluer ».

Le ministre Diop a également plaide la cause de la jeunesse africaine et pour combattre ensemble les stéréotypes sur l’Afrique dans les médias occidentaux.

Enfin, il a insisté sur la volonté des autorités politiques de diversifier les partenaires du Mali d’où qu’ils viennent et a exprimé le souhait que l’Italie, qui vient d’ouvrir une ambassade au Mali, puisse saisir ces différentes occasions..

Avant de quitter la capitale italienne, le ministre Diop a rencontré le personnel de l’ambassade du Mali à Rome avec à sa tête l’ambassadeur Ali Coulibaly et en présence du directeur Europe du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, l’ambassadeur Sékou Gaoussou Cissé. Au cours des échanges, les collaborateurs ont saisi l’occasion pour évoquer les efforts qu’ils fournissent pour représenter le Mali et répondre aux sollicitations des Maliens dans la vaste juridiction diplomatique de Rome.

Ils ont également soulevé les difficultés qu’ils rencontrent dans leur travail et écouté les réponses du chef du département qui a invité ses collaborateurs à plus d’implication, d’engagement sur le terrain en vue d’accompagner plus efficacement le processus de Transition.

Le ministre a également rencontré la communauté malienne vivant à Rome avec qui il a résumé la situation au Mali, fait part de la volonté des autorités de la Transition de diversifier les partenaires et expliqué les efforts consentis en vue de respecter les engagements pris vis-à-vis du peuple malien.

MD (AMAP)

Vous allez aimer lire ces articles

Tentative de déstabilisation de la Transition: “Un coup de force ne saurait cependant nullement être là solution” (Cadre d’Échange)

Le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga accompagné de deux membres du Gouvernement, a regagné Bamako, hier, lundi 16 mai 2022, en début de soirée en provenance d’Abu Dhabi.

Tentative de coup d’état contre la Transition : le M5 condamne avec derrière rigueur l’acte malsain des ennemis du Mali

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct