Niafunké : marche de soutien à la transition et aux FAMa

Partie de la place de l’Indépendance pour prendre fin à la préfecture, cette marche a été organisée par un collectif de 9 associations des jeunes et des femmes. Pendant leur parcours, ils ont magnifié leur soutien à la Transition et aux Forces armées et de sécurité. «Vive l’Armée malienne ; l’Armée, c’est nous. Ensemble, soutenons la Transition», scandaient les marcheurs.

Devant la préfecture, le porte-parole des manifestants, Mahamane Yattara, a prononcé un discours dans lequel il a appelé tous les Maliens à se donner la main en cette période de Transition pour que notre pays puisse retrouver la paix et la quiétude.

«Nous disons non à toute forme de division. Il faut que nous Maliens restions unis derrière nos forces armées. Nous tenons la main tendue du colonel Assimi Goïta qui souhaite l’accompagnement des jeunes pour un nouveau Mali dont nos enfants seront fiers», a martelé Mahamane Yattara.

Pour le porte-parole du collectif, l’heure est à l’union sacrée autour de l’essentiel qu’est le Mali. C’est pourquoi, il a exprimé le soutien total de la jeunesse de Niafunké aux autorités de la Transition et aux Forces armées du Mali (FAMa). «Nous sommes heureux de voir les jeunes s’unir pour le Mali.

Notre démarche citoyenne est à saluer et votre déclaration sera transmise aux plus hautes autorités du pays», a déclaré Kassoum Sanogo, préfet-adjoint de Niafunké. Cette marche pacifique s’est déroulée en présence des représentants de tous les corps des forces armées et de sécurité présentes à Niafunké.

Sékou A. MAIGA
Amap-Niafunké

Source: Essor

Vous allez aimer lire ces articles

Réformes domaniales et foncières : les membres du CNT s’approprient le contenu de la nouvelle loi

Gouvernement de transition : Sevré par Choguel, Tiébilé Dramé grince des dents

Meeting populaire du Mouvement Ko-Koura: La jeunesse réclame la paix et la stabilité partout au Mali, de Kayes à Kidal

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct